L'apnée du sommeil et l'obésité - La clinique du sommeil

L'apnée du sommeil et l'obésité

Les problèmes cardiovasculaires parmi les patients souffrant d’apnée du sommeil sont souvent expliqués par la présence d’obésité.

Avec l’apparition de l’apnée du sommeil, le sujet obèse développera de la résistance à la leptine (hormone qui règlemente le poids en contrôlant l’appétit et  la dépense d’énergie),ce qui rend la perte de poids plus difficile. La somnolence et le manque d’énergie causés par l’apnée du sommeil favoriseront l'augmentation des risques cardiovasculaires (crise de coeur notamment) et le développement du diabète(multiplié par 3). Il y a aussi trois fois plus d'hypertendus chez les gens obèses. L’obésité est définie par une mesure, l’indice de masse corporelle (IMC, soit le rapport du poids au carré de la taille en kg/m2) égale ou supérieure à 30.  Approximativement 40% à 90% des gens obèses sont susceptibles de faire de l’apnée du sommeil.

L’obésité est“un déséquilibre causé par une surcharge de graisse sur une partie du corps ou sur tout le corps”. Un des indicateurs d'obésité est l'Indice de Masse Corporelle (IMC ou BMI) lorsqu'il est supérieur à 30. L’excès pondéral est responsable d’une morbidité accrue ( diabète sucré, hypertension, dyslipidémies, maladies cardio-vasculaires, accidents vasculaires cérébraux, arthrose, ronflements, apnées du sommeil, dépression, lithiase biliaire et certain cancers).

Le risque de développer ces complications est également augmenté en moindre mesure chez les sujets dont le BMI est compris entre 22 et 25 et qui présentent une accumulation de graisse abdominale (> 102 cm chez l’homme et >88 cm chez la femme).

La graisse mise en réserve peut se répartir de différentes manières. Quand elle se loge au niveau du ventre, on parle d’obésité abdominale, ou “obésité de type pomme”, particulièrement fréquente chez les hommes.

Les principales causes sont : le manque d’exercice dû à la sédentarité, un déséquilibre alimentaire et l’hérédité.

Le surpet l'obésité oids sont en général la conséquence d'un apport trop important de calories dont le corps ne peut pas brûler. Il s'agit d'un problème de plus en plus fréquent à travers le monde entier, car les gens sont de plus en plus sédentaires (font trop peu d'exercice) et s'alimentent de moins en moins sainement.

On distingue dans un premier stade le surpoids puis lors d'une prise de poids plus importante on parle d'obésité.

Il peut également être intéressant pour le médecin de mesurer le tour de taille,aussi appelétour de hanche.

La mesure du tour de hanche permet au médecin, en cas de valeur élevée ou surtout trop élevée, de diagnostiquer éventuellement une maladie de plus en plus fréquente appelée : le syndrome métabolique (mélange de maladies comme le diabète, l'hypertension, le cholésterol, l'obésité ...). Cette mesure peut donner de précieuses informations sur la santé d'un patient, car on sait qu'un excès de graisse au niveau du ventre (région abdominale) peut s'avérer dangereux pour le coeur.

Avec ce dernier paramètre, on comprend mieux que l'obésité est de plus en plus considerée par le corps médical comme une maladie globale qui peut présenter des risques de santé importants et qu'une approche de plus en plus multifactorielle (travail en commun avec des médecins généralistes, diabétologues, nutritionniste, internistes, pharmaciens...) est recommandée.

Surpoids

Le surpoids est l'état d'une personne d'un poids supérieur au poids considéré comme normal pour les personnes de même sexe, même âge, même taille. avec une corpulence considérée comme légèrement plus importante que la normale ou la moyenne dans une société donnée. Elle est définie par l'Organisation mondiale de la santé grâce au calcul d'un indice de masse corporelle (BMI), permettant de mesurer l'excès de poids chez une personne,  compris entre 25 et 30 kilogrammes par mètres carrés et est, selon ces critères, bornée par la minceur et l'obésité modérée. Le BMI permet au médecin de diagnostiquer si un individu a un poids normal (BMI de 20 à 25), s'il est en surpoids ou excès de poids (BMI de 25 à 30) ou s'il est à considérer comme étant obèse (BMI supérieur à 30).

Le surpoids et l'obésité sont en général la conséquence d'un apport trop important de calories dont le corps ne peut pas brûler. Il s'agit d'un problème de plus en plus fréquent à travers le monde entier, car les gens sont de plus en plus sédentaires (font trop peu d'exercice) et s'alimentent de moins en moins sainement.

Le surpoids est l'état d'une personne d'un poids supérieur au poids considéré comme normal pour les personnes de même sexe, même âge, même taille. avec une corpulence considérée comme légèrement plus importante que la normale ou la moyenne dans une société donnée.

Ce surpoids est défini par l'Organisation mondiale de la santé grâce au calcul d'un indice de masse corporelle (BMI), permettant de mesurer l'excès de poids chez une personne,  compris entre 25 et 30 kilogrammes par mètres carrés et est, selon ces critères, bornée par la minceur et l'obésité modérée.

Le BMI permet au médecin de diagnostiquer si un individu a un poids normal (BMI de 20 à 25), s'il est en surpoids ou excès de poids (BMI de 25 à 30) ou s'il est à considérer comme étant obèse (BMI supérieur à 30).

Le surpoids et l'obésité sont en général la conséquence d'un apport trop important de calories dont le corps ne peut pas brûler. Il s'agit d'un problème de plus en plus fréquent à travers le monde entier, car les gens sont de plus en plus sédentaires (font trop peu d'exercice) et s'alimentent de moins en moins sainement.

 

L'apnée du sommeil et l'obésité

Les problèmes cardiovasculaires parmi les patients souffrant d’apnée du sommeil sont souvent expliqués par la présence d’obésité.

Avec l’apparition de l’apnée du sommeil, le sujet obèse développera de la résistance à la leptine (hormone qui règlemente le poids en contrôlant l’appétit et  la dépense d’énergie),ce qui rend la perte de poids plus difficile. La somnolence et le manque d’énergie causés par l’apnée du sommeil favoriseront l'augmentation des risques cardiovasculaires (crise de coeur notamment) et le développement du diabète(multiplié par 3). Il y a aussi trois fois plus d'hypertendus chez les gens obèses. L’obésité est définie par une mesure, l’indice de masse corporelle (IMC, soit le rapport du poids au carré de la taille en kg/m2) égale ou supérieure à 30.  Approximativement 40% à 90% des gens obèses sont susceptibles de faire de l’apnée du sommeil.

L’obésité est“un déséquilibre causé par une surcharge de graisse sur une partie du corps ou sur tout le corps”. Un des indicateurs d'obésité est l'Indice de Masse Corporelle (IMC ou BMI) lorsqu'il est supérieur à 30. L’excès pondéral est responsable d’une morbidité accrue ( diabète sucré, hypertension, dyslipidémies, maladies cardio-vasculaires, accidents vasculaires cérébraux, arthrose, ronflements, apnées du sommeil, dépression, lithiase biliaire et certain cancers).

Le risque de développer ces complications est également augmenté en moindre mesure chez les sujets dont le BMI est compris entre 22 et 25 et qui présentent une accumulation de graisse abdominale (> 102 cm chez l’homme et >88 cm chez la femme).

La graisse mise en réserve peut se répartir de différentes manières. Quand elle se loge au niveau du ventre, on parle d’obésité abdominale, ou “obésité de type pomme”, particulièrement fréquente chez les hommes.

Les principales causes sont : le manque d’exercice dû à la sédentarité, un déséquilibre alimentaire et l’hérédité.

Le surpet l'obésité oids sont en général la conséquence d'un apport trop important de calories dont le corps ne peut pas brûler. Il s'agit d'un problème de plus en plus fréquent à travers le monde entier, car les gens sont de plus en plus sédentaires (font trop peu d'exercice) et s'alimentent de moins en moins sainement.

On distingue dans un premier stade le surpoids puis lors d'une prise de poids plus importante on parle d'obésité.

Il peut également être intéressant pour le médecin de mesurer le tour de taille,aussi appelétour de hanche.

La mesure du tour de hanche permet au médecin, en cas de valeur élevée ou surtout trop élevée, de diagnostiquer éventuellement une maladie de plus en plus fréquente appelée : le syndrome métabolique (mélange de maladies comme le diabète, l'hypertension, le cholésterol, l'obésité ...). Cette mesure peut donner de précieuses informations sur la santé d'un patient, car on sait qu'un excès de graisse au niveau du ventre (région abdominale) peut s'avérer dangereux pour le coeur.

Avec ce dernier paramètre, on comprend mieux que l'obésité est de plus en plus considerée par le corps médical comme une maladie globale qui peut présenter des risques de santé importants et qu'une approche de plus en plus multifactorielle (travail en commun avec des médecins généralistes, diabétologues, nutritionniste, internistes, pharmaciens...) est recommandée.

NOUS JOINDRE

MONTRÉAL-LAVAL-LAURENTIDES
1-866-436-1006
MAURICIE-QUÉBEC
1-888-694-4242

INFO@LACLINIQUEDUSOMMEIL.COM

Inscription à l'infolettre

Inscivez-vous à notre infolettre pour obtenir une foule d'informations et de promotions!