Le ronflement pourrait être mauvais pour la santé même pour les plus influents de ce monde - La clinique du sommeil

Le ronflement pourrait être mauvais pour la santé même pour les plus influents de ce monde

Le ronflement est l’un des  principaux symptômes de l’apnée obstructive du sommeil (SAOS), où il y a arrêt momentané de la respiration pendant le sommeil. Un autre symptôme important est la somnolence diurne excessive.

Savez-vous que 45 % des gens ronflent ? Le ronflement devient plus présent si vous avez entre  40 et 60 ans, vous êtes de sexe masculin, vous fumez et vous avez un surplus de poids (surcharge pondérale, IMC >30) ou certaines caractéristiques physiques comme une rétrognatie (un mandibule ou menton reculé).

Par contre, ronfler ne veut pas nécessairement dire qu'il y a présence du SAOS. On peut imaginer des types de ronfleurs, occasionnels, positionnels, réguliers, irréguliers. Tout le monde en connait au moins un de loin ou de proche.

Est-ce que vous saviez que l'homme le plus puissant de la planète, Barack Obama, le président des Etats-Unis, est un ronfleur? D'après une entrevue avec la femme de monsieur Obama, Glamour Magazine, Michelle raconte que les enfants ont un rituel le matin et ils ne veulent pas toujours se mettre au lit avec leur père parce qu'il ronfle fort.

Plusieurs signes nous font suspecter la présence d’AOS tel le baîllement, cogner des clous, être carrément endormit lors des réunions de travail ou de famille, le besoin de toujours grignoter, les arrêts momentanés de la respiration suivit d’un gros ronflement pendant le sommeil. Ces derniers signes inquiètent souvent la conjointe ou le conjoint de la personne atteinte d'AOS.

Pour sensibiliser davantage les gens à ce problème, la clinique du sommeil avait conçue en 2009 un test d’apnée du sommeil en ligne, ce qui a permit a plus de 3900 personnes en un an à répondre aux deux questionnaires qui sont : l'échelle de somnolence d' Epworth et le questionnaire de Berlin. Cliqué ici pour faire le test

Le test d’apnée du sommeil en ligne, par les statistiques du moteur de recherche Google, a permit de sensibiliser des gens dans plusieurs villes de la province de Québec, dont, Gatineau, Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec, Chicoutimi et dans le reste du canada, Ottawa, Toronto, London, jusqu’à Vancouver. Plusieurs villes d'autres pays  tel les Etats-Unis, la France, la Belgique, le Maroc, la Suisse, la Chine, l' Australie, la Russie viennent s'ajouter aux statistiques.

Les arrêts de la respiration lors du sommeil peuvent causer, lorsque non-traités, des problèmes à court terme, par exemple : la fatigue, se lever plusieurs fois la nuit pour aller uriner, le mal de tête matinal, les crampes aux mollets la nuit, la mauvaise humeur due à un manque de sommeil, la dépression et le manque de concentration entre autres. À long terme nous retrouverons souvent des problèmes plus sérieux comme l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque, l'infarctus du myocarde, l'accident vasculaire cérébral, le diabète et même la mort.

Le traitement des symptômes de l'AOS peut se faire à l’aide d’un appareil nommé CPAP. Cet dernier insuffle une pression d'air au niveau des voies respiratoires via un tube et un masque étanche. Cette pression force une ouverture constante des voies aériennes ce qui élimine les apnées. C'est le traitement le plus efficace à ce jour. D’autres traitements existent en alternative pour les cas légers d'AOS comme la prothèse d’avancement mandibulaire ou l’uvulo-palato-pharyngo-plastie (UPPP). Ils seront principalement utilisés pour contrer le ronflement important.

Le président Barack Obama est un ronfleur, mais est-il atteint du syndrome de l’apnée obstructive du sommeil ? Si tel est le cas, quel bel exemple il pourrait servir en faisant part au public qu'il dort avec un CPAP à chaque nuit aidant ainsi à la sensibilisation d'un problème qui pourrait être la maladie du siècle. Selon des statistiques, plus de 300 millions de personnes dans le monde seraient atteintent du SAOS, pourquoi pas lui ?

N’hésitez pas à mentionner à votre médecin que vous êtes toujours fatigué. Vous vous réveillé toujours aussi fatigué que la veille. En plus, si la personne qui partage votre chambre dit que vous ronflez jusqu’à déranger son sommeil et doit se déplacée dans une autre pièce pour éviter le tremblement des murs, vous seriez un bon candidat pour une étude de sommeil dans un laboratoire ou à la maison selon vos symptômes.

NOUS JOINDRE

MONTRÉAL-LAVAL-LAURENTIDES
1-866-436-1006
MAURICIE-QUÉBEC
1-888-694-4242

INFO@LACLINIQUEDUSOMMEIL.COM

Inscription à l'infolettre

Inscivez-vous à notre infolettre pour obtenir une foule d'informations et de promotions!