Introduction à l’hypersomnie : - La clinique du sommeil

Introduction à l’hypersomnie :

Si l’on vulgarise l’hypersomnie, je vous dirai que c’est une condition à laquelle un individu ressent une grande fatigue. Même après de longues heures de sommeil, généralement de bonnes qualités, le réveil reste très difficile et certaines personnes éprouvent régulièrement le besoin de faire plusieurs siestes par jour, même si celles-ci ne leur apportent aucune amélioration à leur état de fatigue.

 

En savoir plus :

 

L’hypersomnie, également appelée hypersomnolence, est divisée en deux catégories :

La catégorie primaire, appelée idiopathique et la catégorie secondaire.

La forme d’hypersomnie idiopathique est un état existant par lui-même (c’est-à-dire sans lien avec une autre maladie), soit une maladie ou un symptôme dont on n’a pu lui attribuer la cause.

 

Les formes d’hypersomnie secondaire est quant à elle associée à une cause extérieure exemple :

  • Syndrome de Kleine Levin
  • Tumeur cérébrale
  • Traumatisme crânien
  • Apnée du sommeil
  • Jambe sans repos
  • Pathologie infectieuse
  • Pathologie psychiatrique
  • Menstruation
  • etc.

Pour les symptômes, peu importe le type d’hypersomnie, ils sont les mêmes : une intense fatigue ; une somnolence qui dure toute la journée ; nuits de sommeil de bonne qualité (généralement avec peu d’éveil). Cependant, le réveil est extrêmement difficile. Dans bien des cas, il y a diminution des performances mentales, il y a augmentation des troubles de la mémoire et difficulté à rester concentré. ¹

 

Le diagnostic :

Pour arriver au diagnostic d’hypersomnie idiopathique, on doit exclure tout autre trouble du sommeil, c’est un peu y aller par élimination. Dans bien des cas, votre médecin vous prescrira certains tests comme une polysomnographie complète avec EEG et une TILE (test itératif de latence à l’endormissement) en complément. Il pourrait également vous prescrire des analyses sanguines.

 

En résumé, l’hypersomnie est complexe et encore très peu répertoriée. Cependant, certains patients réussissent très bien dans leur vie familiale et professionnelle avec un bon encadrement médical et le traitement associé.

 

Roxane

r.raymond@lacliniquedusommeil.com

 « LE SOMMEIL C’EST LA VIE »

¹ (en)« Hypersomnia — causes, adults, drug, person, people, used, effect, Definition, Description, Causes and symptoms, Demographics, Diagnosis, Treatments, Prognosis » [archive], sur Minddisorders.com, 15 février 1999 (consulté le 5 octobre 2010).

 

 

 

NOUS JOINDRE

MONTRÉAL-LAVAL-LAURENTIDES
1-866-436-1006
MAURICIE-QUÉBEC
1-888-694-4242

INFO@LACLINIQUEDUSOMMEIL.COM

Inscription à l'infolettre

Inscivez-vous à notre infolettre pour obtenir une foule d'informations et de promotions!