Les troubles du sommeil - La clinique du sommeil

Les troubles et problèmes du sommeil

Mieux les comprendre pour mieux les traiter

Le sommeil n’est pas une interruption d’activité, c’est une autre forme d’activité très importante de l’organisme plus particulièrement reliée à notre cerveau. On définit le sommeil comme un état physiologique normal et périodique caractérisé par la suspension de la vigilance, la résolution musculaire, le ralentissement du rythme cardiaque et de la respiration et par de l’activité onirique (rêves). Pendant une nuit de sommeil, celle-ci s’avère très organisée et structurée:

  • Sommeil léger (Stades 1 & 2).
  • Sommeil lent ou profond (Stades 3 & 4).
  • Sommeil paradoxal ou stade de rêves (REM).

Ces cycles durent environ une heure et demie à deux heures chacun. Nous avons de quatre à cinq cycles par nuit. Le sommeil profond (stades 3 et 4) se veut plus abondant en début de nuit . Toutefois, en fin de nuit, c’est le sommeil paradoxal ou stade REM (Stade de rêves) qui dévient prédominant.

Quand on dit se reposer davantage en début de nuit, c’est à cause de l’abondance de sommeil profond. Le sommeil lent favorise la récupération physique. On rêve davantage en fin de nuit, ce sont de ces rêves dont on se rappelle le plus souvent juste avant de s’éveiller pour la journée. Les rêves favorisent le développement cognitif, la mémoire et l’intelligence.

Le sommeil s’avère indispensable pour notre santé. Les troubles du sommeil sont donc à prendre très au sérieux. Voici quelques troubles du sommeil les plus courants:

Apnée obstructive du sommeil

ENTRE 400 000 ET 1.2 MILLION DE GENS TOUCHÉS AU QUÉBEC

Encore très peu connu de la population, des études ont démontré que 5 % à 15% des gens sont atteints du syndrome d'apnée du sommeil. Le problème est que ce sont 90% des personnes atteintes d'apnée du sommeil qui n'en seraient pas conscientes.

QU'EST-CE QUE L'APNÉE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL ?

Lire la suite

La narcolepsie

Avez-vous déjà eu une perte de tonus musculaire après avoir eu un éclat de rire ?

La narcolepsie est un trouble du sommeil très rare, mais assez bien connu à cause de ses symptômes plutôt dramatiques. Ce syndrome, qui tend à persister toute la vie, ne touche environ que trois personnes sur 10 000.

Les symptômes de la narcolepsie peuvent être terrifiants au début et continuer d’être une source de frustration même après que la personne s’y soit habituée, mais ils ne causent jamais de maladies graves. Les personnes atteintes de narcolepsie sont habituellement en bonne santé et normales à tous les autres égards.

Lire la suite

Syndrome des jambes sans repos

Avez-vous des picotements ou fourmillements dans les jambes avant d'aller vous coucher ?

Le syndrome des jambes sans repos comporte deux types de manifestations souvent associées : le syndrome d’impatiences des membres inférieurs qui correspond à des sensations désagréables ressenties (étirement, picotement, fourmillement, brulure...) au cours de la veille, et les mouvements périodiques qui se produisent au cours du sommeil. 

Lire la suite

Problèmes d’insomnie

Insomnie ou autres troubles du sommeil ?

Comment savoir si vous êtes insomniaque ? Environ 25% de la population souffre d’insomnie dont 10% de manière chronique selon Charles M. Morin, psychologue et chercheur spécialiste du sommeil à l’Université Laval (Québec).

Insomnie: Prendre plus de quinze minutes pour s’endormir. Être éveillé durant des périodes de plus de quinze à trente minutes. Dormir moins de cinq heures par nuit.

Lire la suite

Problème de ronflement

Le ronflement peut être une situation très ennuyante, mais il peut devenir dangereux pour la santé.

Dormir avec un ronfleur devient souvent un ennui pour la personne qui partage le même lit, l’empêchant ainsi de dormir. Souvent, il peut même s’éveiller avec ses propres ronflements, qui atteignent souvent 80 décibels (motocyclette), ce qui perturbe ses stades sommeil résultant souvent en fatigue diurne.

Lire la suite

Bruxisme

Pour éviter d'endommager les dents, des gouttières dentaires ont été utilisés afin d’aider à protéger les dents de la pression et d'amortir les frottements. Elles sont conçues de manière à garder la mâchoire dans une position plus détendue. Le bruxisme est le fait, souvent bruyant, de serrer les dents (mouvement vertical) ou grincer des dents (bouger vos dents des maxilaires supérieur et inférieur, d’avant en arrière). Il toucherait 5 à 6% des Français. Il est  dû a des contractions inconscientes de la mâchoire pendant le sommeil. L’usure qui peut en résulter s’exerce particulièrement sur les dents arrières. La force du muscle maxillaire est suffisante pour provoquer des bruits très désagréables pour l’entourage et, parfois, des lésions sur les dents et les autres structures de la mâchoire.

Lire la suite

Plus d'articles...

  • 1
  • 2
  • NOUS JOINDRE

    MONTRÉAL-LAVAL-LAURENTIDES
    1-866-436-1006
    MAURICIE-QUÉBEC
    1-888-694-4242

    INFO@LACLINIQUEDUSOMMEIL.COM

    Inscription à l'infolettre

    Inscivez-vous à notre infolettre pour obtenir une foule d'informations et de promotions!